17.6.07

Un doré du Saint-Laurent

Le doré n'est pas un poisson facile à photographier parce qu'il n'aime pas l'eau claire. On le trouve en profondeur ou dans l'eau où la visibilté est faible. Voilà pourquoi je suis assez fier de cette photo que j'ai prise lors de ma première plongée de l'été.

Je l'ai prise au barrage de Saint-Timothée, où la visibilité est habituellement très bonne. Mais aujourd'hui, l'eau était plus sombre. C'est sans doute pour ça qu'on a vu des dorés.

Mon frère, lui, ne s'est pas contenté de prendre des photos. Il s'est attrapé un souper.

3 commentaires:

David a dit...

C'est ça le truc pour photographier un doré...

Anonyme a dit...

Pas mauvais du tout comme souper, je pense qu'en début de saison alors que l'eau est plus froide les poissons ont un meilleur gout.

Je l'ai fait en filet avec du sel, huile et jus de citron seulement, au four. J'ai pas réussi a le manger au complet en 1 repas...

Pat

renepotvin a dit...

Salut,

Je fais de la pêche en apnée dans le fleuve également.

Les dorés se tiennent dans le courant près des tombants. Ils ne sont pas difficiles d'approche.

Vous pouvez en voir pas mal ici
http://www.renepotvin.com