28.4.07

Dossier kayak

Depuis quelques semaines, je pense très fort à acheter un kayak. J'ai l'impression que c'est exactement l'embarcation qu'il me faut pour explorer les nombreux plans d'eau près de chez moi. Le problème, c'est que j'ai déjà deux bateaux: une chaloupe à gros moteur hord-bord et un canot pneumatique. Mais je les trouve compliqués à utiliser. Je pense que je ferais plus de navigation avec un kayak que je pourrais transporter facilement en auto et mettre à l'eau en quelques minutes.

Mon autre problème, c'est que je ne sais pas quel genre de kayak acheter. Je n'ai pas envie d'acheter un porte-bagage et de trimbaler un kayak sur le toit de ma voiture. J'ai donc tendance à pencher du côté d'un kayak gonflable. Sauf qu'il y a ausi des désavantages aux gonflables. Des fois, ça perce et ça dégonfle. Et ils sont moins performants que leurs cousins à coque rigide.

Ce que je veux, c'est un kayak «sit-on top» très stable pour faire de courtes randonnées et de la plongée en apnée. Pour le moment, j'ai un faible pour le Yakka de Bic - une firme qu'on connaît davantage pour ses stylos.

Le Yakka est un kayak hybride qui possède une coque rigide et un hourlet gonflable qui doit certainement le rendre très stable. C'est aussi un kayak pliant. Sa coque rigide se plie en deux et se referme sur elle-même comme une valise. On peut donc facilement le transporter dans le coffre de sa voiture. C'est un beau jouet... qui vaut pas loin de 1000$. Alors j'hésite...

1 commentaire:

messluk a dit...

Une collègue de travail m'a confié, l'été dernier, qu'elle a opté pour une location avant d'en acheter un. Elle voulait accompagner son chum qui est un passionné depuis des années mais ne savait pas si elle devriendrait une mordue à son tour...